e

www.critiquesafricaines.org

[Libération] Le critique de cinéma marocain Ameur Cherqui a atteint la phase finale du Concours panafricain de la critique cinématographique organisé par l’Agence panafricaine d’ingénierie culturelle (APIC). Avec la critique intitulée “Un air de Kora, la force des frontières fragiles”, Cherqui est le premier finaliste retenu (lauréat) par le jury du concours panafricain de la critique cinématographique, a indiqué l’APIC, dont le siège est basé au Burkina Faso. L’article de Cherqui aborde le film “Un air de Kora” de la réalisatrice sénégalaise Angel Diabang (2019). Cette œuvre raconte l’histoire de Salma, une jeune musulmane qui rêve de jouer à l’instrument traditionnel de “Kora”, une activité traditionnellement réservée aux hommes, alors elle essaie d’y parvenir en secret.

Lire la suite sur Libération