e

www.critiquesafricaines.org

Date limite | 27 décembre 2020

Attention : ce 2è appel concerne uniquement l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, São Tomé-et-Príncipe et Tchad)

CONTEXTE

La critique d’art reste encore timide dans nos médias africains et mise de côté, malgré sa nécessité dans le paysage culturel africain. Certes déplorable, cette situation est aussi tributaire du faible niveau de ceux qui se réclament critiques. En effet, comme l’a rappelé la critique d’art camerounaise Stéphanie Dongmo, dans son éditorial publié dans le 1er numéro du e-mag spécialisé en critique d’art, en Afrique, «la critique journalistique des arts est encore embryonnaire. Elle manque d’assurance et peine à s’exprimer sur la scène panafricaine et mondiale. Elle continue à laisser le Nord évaluer les œuvres du Sud. Dans les médias, on rencontre plus de comptes rendus plats que de véritables critiques, les journalistes culturels se contentant d’effleurer les œuvres sans les déflorer ».

Pourtant, l’enjeu critique est énorme. C’est la critique qui fait avancer la pratique artistique. Elle permet de souligner les forces et faiblesses d’un travail artistique, renvoie aux artistes le regard pertinent des autres sur leurs œuvres.

En vue de contribuer au renforcement de capacités des journalistes culturels d’Afrique en critique d’art, l’Association Nord Ouest Cultures en collaboration avec l’Agence Panafricaine d’Ingénierie Culturelle (APIC) a mis en place un programme de formation stratégique en critique d’art.

APERCU

D’une durée de 24 semaines (environ 6 mois), le programme de formation stratégique en critique d’art mettra à la disposition des  participants les outils nécessaires pour (1) décrire, analyser et évaluer une œuvre, un événement ou une pratique dans l’ensemble du secteur artistique et culturel et 2) maîtriser les règles de la critique, mais aussi de l’ensemble des genres rédactionnels (reportage, éditorial, interview) et être apte à les mettre en œuvre en fonction d’une ligne éditoriale et d’un public.

Le cursus de la formation se déroule en 3 phases, toutes obligatoires :

PUBLIC CIBLE

» Journalistes culturels,
» Agents des médias (presse écrite, radio, média en ligne) francophones chargés de rubriques et/ou d’émissions culturelles dans leur média basé en Afrique ou indépendants.

CALENDRIER

» Date limite de dépôt des candidatures : 27 décembre 2020.
» Annonce des candidatures retenues : 04 janvier 2021
» Début des cours : 18 janvier 2021
» Semaine Panafricaine de Critique d’Art : 19 au 25 juillet 2021.

CONSTITUTION DU DOSSIER

Les dossiers de candidature pour la sélection 2021 doivent être envoyés au plus tard le 27 décembre 2021 avant minuit.

L’inscription se fait uniquement en ligne via un formulaire disponible ICI

Avant de vous connecter, merci de vous assurer d’avoir les documents suivants (vous devrez les télécharger lors du remplissage du formulaire) :

» Curriculum vitae
» 2 articles critiques déjà publiés
» Lettre de motivation précisant les raisons de la participation à cette formation
» Lettre d’engagement du candidat à suivre toutes les étapes du cursus

Seules les candidatures envoyées dans les délais et complètes seront prises en compte
et étudiées.

AUTRES INFORMATIONS

» Nombre de places limité.
» Langue de travail : Français
» Seuls les candidats retenus seront contactés.
» Le coût de la formation est de 150.000 FCFA.
» Les frais de voyage et de séjour pour la Semaine Panafricaine de la Critique d’Art seront pris en charge par le Programme NO’O CULTURES (Elle se déroulera dans l’une des capitales de l’Afrique centrale).

Contact (renseignements seulement) : formation@critiquesafricaines.org